sans-titre-1
Ouvrir une adresse email pour son bébé, une bonne idée ?
9 janvier 2017
Sans-titre-1
Concours les mots à croquer by STABILO
16 février 2017

La to do list pour s’organiser : c’est bien… ou pas ?

image to do list

La to do list, vous connaissez sûrement ! C’est une méthode simple pour s’organiser et (tenter) de penser à tout. Mais attention : on peut vite se sentir noyé et débordé si elle fait 50 lignes ou encore avoir l’impression d’être inefficace si la tâche qui devait prendre 1 heure vous en a pris 4. L’ATELIER STABILO s’est penché cette semaine sur l’intérêt de faire des listes (manuscrites !) et vous donne quelques conseils pour qu’elle soit efficace. Penser à aller chercher sa robe chez le teinturier ou à prendre du dentifrice, terminer le dossier Duschmoll, envoyer cet email essentiel à Duboss… vous n’avez pas de supers pouvoirs et ne pouvez pas penser à tout, tout le temps ! La to do list va vous aider.

Nos conseils pour que ça fonctionne :

St_22614_70_88_68_PastelCollection_PR_picture_tw

Les nouveaux STABILO Point 88 pastel : des coloris chamallow et « doudou »

Soyez réaliste
Inutile de lister 50 choses à réaliser sur une journée ou de vous donner pour objectif de ranger en deux heures les vêtements de toute la famille. Vous allez vite vous sentir dépassé … Soyez réaliste : si ce que vous avez à réaliser vous semble devoir prendre du temps, divisez en sous parties et détaillez les tâches. Ce sera un plan d’actions. Par exemple « organiser l’anniversaire de Zoé » n’est pas assez précis : divisez par « inviter » « manger » « offrir » « décorer » (les verbes d’actions incitent à l’action).

Structurez
Créez votre trame et gardez-la de jour en jour pour créer des repères visuels et des « rituels » ou téléchargez notre modèle l’ATELIER STABILO à imprimer.
Rangez vos actions : coup de fil à donner / mail à envoyer / à acheter …
Marie, qui travaille dans une agence de publicité nous confie « Ma to do list est organisée par client, et pour la semaine. Chaque soir, je mets un coup de STABILO BOSS sur les travaux réalisés. J’ai toujours une partie « perso » dans laquelle figurent les choses importantes à réaliser qui vont de l’achat de couches pour Julie, au coup de fil à donner à ma mère ou le thé prévu avec mes amies samedi et ma découverte aquagym de mardi soir. Je ne note pas que les « corvées» ou le boulot ! ».

Définissez vos priorités
Trouvez une place dans votre agenda et votre to-do-list pour faire avancer le projet énorme qui vous paraît tellement énorme que vous n’osez pas l’attaquer (même un tout petit peu).
Utilisez des codes couleur pour définir ce qui est important et ce qui l’est moins, puis fixez vous des échéances.

Soyez bienveillant avec vous-même
Vous allez vite apprendre à être réaliste et à définir le temps imparti pour telle ou telle action. Cependant au début – ou si vous êtes fatigué – il est possible que vous soyez « à côté de la plaque ». Ne vous flagellez pas si ce que vous aviez à faire dans la journée n’est pas terminé. Attention quand même à ne pas non plus reporter chaque semaine (et pendant 5 mois) une tâche à réaliser… pas de procrastination J

Pausez-vous pour la réaliser
Planifiez le soir pour le lendemain ou le vendredi pour la semaine suivante : cela vous permettra de faire un bilan de votre journée le soir venu, de décharger votre cerveau, de mettre de l’ordre dans votre tête, tout en la libérant.

Laissez du temps pour l’imprévu
Ne planifiez que 40% à 60% de votre temps. Ça peut paraître peu mais c’est indispensable pour ne pas avoir l’impression d’être débordé parce que la liste n’avance pas !

to do list par STABILO

Les nouveaux STABILO BOSS pastel : parfait pour une to do list toute en douceur, un brin « girly »

Pour finir : quel matériel ?
La to do list est … manuscrite ! Bien sûr ça elle peut être faite sur votre ordinateur mais c’est vraiment beaucoup moins efficace. (Nous vous proposerons la semaine prochaine un article expliquant les 7 raisons de préférer la to do list sur papier).
Il est donc vivement conseillé de s’équiper

  • d’un cahier ou d’un petit carnet ou encore de votre agenda (que vous pourrez emmener dans les transports en commun pour préparer votre journée du lendemain, et noter des petites choses oubliées) plutôt qu’une feuille volante (qu’on perd) ou de papiers collants (trop petits)
  • n’hésitez pas à séparer votre feuille en plusieurs « parties » pour structurer votre liste (en 3, 4 ou 8).
  • de feutres d’écriture de couleur type STABILO point 88 pour distinguer les tâches
  • de surligneurs STABILO BOSS de différentes couleurs pour signifier que c’est achevé, à finir, reporter… La rayure est possible mais un peu brouillonne. Le joli, même sur une to do list, c’est important !