Article_BonOutilPourEcrire
Le bon outil pour écrire, quel lien avec l’orthographe ?
12 décembre 2017
Article_BonnesRésolutions
De bonnes résolutions… pour une année haute en couleurs !
18 janvier 2018

Nos enfants sont-ils trop exposés aux écrans : le phénomène des mains papillons

Article_MainsPapillons

Lors d’une émission « Le téléphone sonne » sur France Inter, auditeurs, médecins et enseignants ont apporté en juin 2017 leur témoignage et regards sur le sujet : nos enfants sont-ils trop exposés aux écrans ? L’Atelier STABILO revient notamment sur ce le phénomène appelé « les mains papillons ».

Les écrans : un constat qui fait peur

Des études[1] montrent que le temps passé devant les écrans peut troubler son développement à de multiples niveaux :

  • socialement : les diagnostics du trouble du spectre autistique (difficulté de communication, regard fixe…) augmentent de façon très importante ces dernières années. Les enfants qui abusent de l’usage des écrans ont une plus faible capacité à lire les émotions des autres.
  • psychologiquement : on remarque un retard dans l’apprentissage du langage…
  • physiquement : des « mains-papillons » incapables de se fermer ou de tenir un objet, des yeux qui se focalisent à l’excès et des lunettes qui arrivent de plus en plus tôt,
  • Sans compter une augmentation de l’obésité infantile, un sommeil perturbé… la liste est longue.

Ces constats sont d’autant plus inquiétants qu’il y a quelques décennies, le seul écran présent dans les foyers était la télévision… et qu’aujourd’hui, les enfants ont autour d’eux des smartphones, des tablettes, des ordinateurs et consoles portables.

Les mains papillons, c’est quoi ?

Remarqué par des enseignants et des orthophonistes, ce phénomène est appelé ainsi car leurs mains sont comme des petits papillons sans force. Les élèves n’arrivent pas à fermer leurs doigts, ni à se servir d’un crayon, ni à laisser une trace sur le papier parce que la motricité fine n’est pas assez sollicitée. Parce que pour utiliser la tablette, il est nécessaire d’ouvrir la main et de frôler l’écran… Donc les enfants savent faire ces gestes mais plus refermer leurs doigts sur un objet.

Comment faire travailler les petites mains ? Quelques idées 

 

Kinderhand children's hands playing with plasticine

  • Les dés :
    En utilisant sa pince pouce-index de sa main dominante, l’enfant place trois dés au creux de sa main. Ensuite, il lance un dé sur la table. Puis, il doit aller rechercher, un à un, les deux dés au creux de sa main et les déposer sur la table pour illustrer la même valeur que le dé lancé.
  • Les galettes :
    L’enfant dépose six petites boules de pâte à modeler sur le rebord d’une table. Il doit presser chaque boule en utilisant un doigt diffèrent. L’enfant peut débuter l’activité́ avec les pouces seulement et ensuite poursuivre avec tous les doigts.
  • Monsieur le pouce
    Chaque doigt touche le pouce à tour de rôle : l’index, le majeur, l’annulaire, puis l’auriculaire. On répète 5 fois à l’aide d’une seule main. Ensuite, on fait les deux mains en même temps. Pour finir, on met les mains derrière les oreilles pour faire ce même mouvement, sans regarder !
  • Le collier de trombones 
  • L’enfant attache des trombones ensemble afin de fabriquer des colliers pour toute la famille. Il peut également faire la chaîne la plus longue qu’il peut avec les trombones disponibles et vous pouvez les compter à la fin.

On peut aussi s’entrainer à verser des pois chiches, lentilles puis de l’eau (voir ici https://sylviedesclaibes.com/2014/08/20/des-exercices-pour-preparer-a-lecriture-les-versers/)

Une jolie vidéo permet d’apprendre à délier les doigts, exercices qu’on peut faire à la maison et en classe pour une vraie petite gym avant les exercices d’écriture ! https://www.youtube.com/watch?v=RB8D33ICAmo

Quel stylo utiliser pour apprendre à écrire ?

Lorsque la motricité fine n’est pas encore suffisamment développée, il est recommandé d’utiliser un crayon ou stylo plus gros et plus épais qu’un crayon ordinaire. Un crayon triangulaire et/ou un porte-mine sont même préférables. De plus, il est nécessaire de choisir un stylo qui assure une bonne prise en main, sans glissement. Il est recommandé d’utiliser un crayon ou stylo ergonomique, adapté à la taille de la main, avec zone de préhension caoutchoutée. Découvrez ici quels outils utilisés : http://blog.stabilo.fr/mon-enfant-ecrit-ses-premieres-lettres/

EASYgraph gaucher 321_HB-6_Pen

Et sinon, combien de temps sur écran pour quel âge ?

Serge Tisseron recommande la règle des « 3-6-9-12 »

  • 3 :Pas d’écran avant 3 ans, ou tout au moins les éviter le plus possible
  • 6 :Pas de console de jeu portable avant 6 ans
  • 9 :Pas d’Internet avant 9 ans, et Internet accompagné jusqu’à l’entrée en collège
  • 12 :Internet seul à partir de 12 ans, avec prudence

Anne-Lise Ducanda et Carole Vanhoutte estiment cependant que la gestion des écrans, vu leur prolifération ces dernières années, doit se faire au niveau familial. Elles préfèrent « les 4 « pas » de la psychologue Sabine Duflo (inspiré des recommandations de l’Académie Américaine de Pédiatrie) :

  • pas d’écrans le matin
  • pas d’écrans durant les repas
  • pas d’écrans avant de s’endormir
  • pas d’écrans dans la chambre de l’enfant

Source :
https://www.franceinter.fr/emissions/le-telephone-sonne/le-telephone-sonne-06-juin-2017

[1] http://newsroom.ucla.edu/releases/in-our-digital-world-are-young-people-losing-the-ability-to-read-emotions