sans-titre-1
C’est bientôt Halloween !
27 octobre 2016
sans-titre-1
Les idées créatives avec STABILO metallic
22 novembre 2016

Aider votre ado à s’organiser : indispensable et… pas si compliqué!

sans-titre-1

La rentrée est déjà loin derrière et vous avez comme l’impression que la vie scolaire de Jules ou de Julie est comme sa chambre : en bazar total. Devoirs faits à l’arrache à 23h, livre à acheter en catastrophe, exercices « perdus »… il ou elle a peut être besoin que vous lui donniez des astuces pour s’organiser.

Quel espace de travail ?

Souvent les adolescents ne souhaitent pas travailler dans leur chambre car il y a trop de distractions. On peut les aider à organiser leur espace de travail dans leur chambre en installant une mezanine par exemple. S’il souhaite travailler dans la cuisine ou le salon, pas de souci : on veillera « juste » à éteindre la télévision (évidemment).

Réviser dans son lit ? Pourquoi pas si le stylo n’est pas nécessaire (si c’est le cas, soyez intraitable : on se met sur une table. Pour son dos, son bras, sa main, l’écriture qui va s’ensuivre ET pour la rigueur nécessaire à un travail manuscrit, on n’écrit pas dans un lit !)

Le bureau doit être bien rangé, tant pis si le reste est (un peu) en bazar. On vous livre une petite astuce pour ranger et retrouver tout de suite ses affaires : prendre des cahiers ou des classeurs d’autant de couleurs différentes qu’on a de matières et s’y tenir toute l’année. Quand on fait son sac (la veille…), prendre le cahier bleu pour les maths et l’orange pour la géo, c’est plus facile et rapide pour notre cerveau…

Important : tablette et téléphone ne sont pas les bienvenus sauf si une recherche internet est nécessaire. Mais dès qu’elle est faite, votre ado éteint l’écran et se met en mode avion (il sait faire).

Comment gérer son emploi du temps ?

  • Il peut organiser – sur un grand planning – son emploi du temps en n’oubliant pas de noter ses activités sportives ou créatives. On y note aussi les heures obligatoires de devoirs et leçons. On parle de 5h minimum au collège et 10h minimum en seconde.
    Il existe des calendriers adhésifs format A3, effaçables, bien pratiques quand l’emploi du temps change dans l’année (Chez Avery)
  • Inutile de se précipiter pour faire les devoirs, le cerveau a besoin de souffler un peu : en rentrant, on s’accorde une pause de 20-30 minutes avant de se mettre au travail. Il n’y a pas de devoirs? Relire sa leçon, coller ou ranger les feuilles volantes, regarder son agenda pour anticiper les devoirs à rendre, c’est indispensable et ça, chaque jour.
  • BIEN ECOUTER ET NOTER les consignes et énoncés de devoirs dans son agenda permet de gagner du temps et d’éviter le messenger/sms d’urgence aux copains de la classe.
  • Se préparer la veille : on l’a déjà dit mais faire son sac et préparer ses vêtements la veille, c’est tellement plus confortable… et plus sûr : l’esprit frais le soir, on risque moins d’oublier le cahier ou le livre !

Mieux apprendre

  • Faire des fiches : reprendre régulièrement le cours en notant le plan sur des fiches permet de faire travailler la mémoire « réalisateur ». Pour aider sa mémoire visuelle, on utilise bien sûr la couleur : à vos STABILO BOSS et autres STABILO point 88 pour mettre en couleur le cours !
  • Utiliser les cartes mentales ou « mind mapping » : l’ATELIER STABILO met à votre disposition la méthode pour réaliser ces cartes mentales qui permettent par le dessin et la couleur d’apprendre ses leçons ou même de construire un plan de dissertation. Super utile pour tous, elle est particulièrement adaptée pour ceux qui sont réfractaires aux méthodes classiques et ont du mal à apprendre.Capture d’écran 2016-09-06 à 15.52.29
  • Faire des schémas : là encore, on fait travailler sa mémoire visuelle à l’aide de STABILO de couleur. On n’hésite pas à prendre un « élève » pour lui expliquer la leçon car « ce qui se conçoit bien, s’explique clairement ». Si l’on est capable d’expliquer simplement à quelqu’un qui n’a pas eu le cours ce qu’est le revenu des ménages ou la chute du Mur de Berlin avec un schéma, c’est qu’on maîtrise le sujet !